Archives de Tag: Nai

Oxi

La rame file à toute bombe, trois cents à l’heure, malgré la vitesse sidérale de l’autorail sur le plateau de Beauce, j’ai le temps d’apercevoir un troupeau de chevreuils. Les animaux paissent nullement importunés par le vacarme électromécanique du TGV, ils semblent se régaler des juvéniles pousses de blé délicieusement saturées d’intrants biocides et de carbonés facteur croissance. Insouciante, l’élégante et délicate petite troupe matinale absorbe le létal végétal.

Je feuillette sans entrain les pages de l’Humanité, les nouvelles du monde me fatiguent, je ferme le canard et les paupières sur mes yeux.

– TRRRRom Tam Tam Talam, Mesdames, Messieurs, il est 8h40 le TGV arrive au port du Pirée, port du Pirée terminus de ce train.

Qu’est-ce que fais là, je devrais être à Paris. Mon voisin m’explique que les Français qui soutiennent Stipras dans son référendum, sont déportés en Grèce et déchus de la nationalité Française, et qu’en grec :

– Oxi, c’est « non », oh que si !

Il rit et s’emporte :

– Vous savez, quand les figures de la raison éclairée nous expliquent l’irresponsabilité du peuple et du gouvernement Grec, ils nous invitent à embrasser le « oui », alors je dis : oh que non ! Comme un hoquet de l’histoire, les élus et les éditorialistes libéraux martèlent qu’en dehors du « oui », no way ! Ils préfèrent le Nai grec !

Je lui réponds que j’ai le pied égyptien et que je rentrerais bien chez moi ; j’ajoute craindre un épais brouillard de Damoclès sur la Grèce et l’Europe dans les semaines qui viennent.

 

– TRRRRom Tam Tam Talam, Mesdames, Messieurs, kalimera, il est 8h41 le TGV arrive en gare Montparnasse, gare Montparnasse terminus de ce train.

 

 

 

Samothrac€

Samothrac€

Publicités