Archives mensuelles : octobre 2014

Gattaz, vas y dégaze !

 

En voilà un qui pense dur comme fer que les seuls créateurs de richesses sont les « entrepreneurs », je les qualifierais plutôt « d’entre eux preneurs ». Mais que seraient-ils sans quelques gus armés de bras et accessoirement de têtes pour entreprendre, parce que ces mecs là ils n’entreprennent jamais seul, la réalisation de leur rêve passe par le travail des autres mais plus rarement par le partage équitable de la création de richesse, et quid du secteur public, l’éducation, la santé, la défense, un vrai boulet que des charges !

Gattaz penseur théoricien praticien de l’économie, du social, de l’environnement, ce lanceur d’oukases, patron des patrons, presque pharaon, déconnecté de l’économie, de cette réalité économique qui se vit au quotidien, mais avec plus de quatre cent mille euro de revenu annuel et plus d’un million de dividende, il ne doit certainement pas se préoccuper de ses factures de gaz et d’électricité.

Adjuvant chef du Medef, Il embrase et embrasse les libéraux, exige toujours plus de crédit d’impôt, moins de charges, et ferraille pour la dérégulation du temps de travail et le détricotage des seuils sociaux. Et comme il nous prend pour des nazes, il propose de réduire le smic, pour les jeunes seulement… Ce kamikaze s’occupe du contrat social, il l’abrase et ça nous fait progresser en humanité ! Optimiste devin, il s’engage et estime que les propositions de son syndicat devraient créer environ un million d’emplois, c’est vite oublié que depuis 1914 le taux de chômage a été multiplié par douze alors que la population n’a même pas doublé.

P.Gattaz

Publicités