Archives mensuelles : juillet 2013

Transnationale

Quand l’entreprise ripoline en vert la façade

Que le bio, l’éthique, le responsable, le raisonné,

En trompe l’œil et le monde

Se font Com.

Quand se mesure, s’évalue, s’individualise la performance,

Que se standardise le travail et se dissout la responsabilité,

S’étiole inexorablement la coopération.

Et, plus s’exacerbe l’excellence

Plus s’abrase insidieusement l’efficience,

Alors le collectif renonce dans l’insouciance,

Croyant s’épanouir, il s’évanouit dans l’ennui,

Et triomphent l’indifférence et la peur

Quand disparaît le sens.

Lomalenvert

Lomalenvert

 

Publicités

Tout ce vent

Ils dominent le plateau céréalier

Petits troupeaux d’unijambistes

En habits d’infirmiers.

Le souffle qui glisse entre leurs pales

Orchestre un lent ballet monumental,

Des feuilles de carbone

De ces immenses palmiers de Béthel

Il nourrit la révolution.

Ressource inépuisable indomptable,

Don du ciel le plus souvent,

Il essaime, disperse.

Imprévisible dans ses colères

Il arrache déracine.

Eole affole,

Agite les véloces hélices

De ces immenses mobiles immobiles

Qui brassent du vent,

Produisent du courant d’air,

Et nous vantent une nouvelle ère.

Plonk Replonk big