Archives mensuelles : août 2012

J’ai repris le travail ce matin….

J’ai repris le travail ce matin, la carte magnétique a bien ouvert la grille du parking, j’ai sauté dans l’ascenseur pour grimper à l’étage.

Je me trouve assez bronzé et pourtant au café on m’a simplement fait remarquer que je n’étais pas rasé.

Le téléphone de mon bureau a été déplacé ; en mon absence il y a toujours quelqu’un pour s’immiscer dans l’intimité laborieuse de mon espace de travail, ça m’agace.

Je ne me décide pas à annuler le renvoi d’appel à ma messagerie ; pitié, encore un peu de temps.

L’ordinateur ouvert, je file me faire couler un autre café en attendant qu’Outlook cesse de vomir une quantité démesurée de missives insipides.

Je retourne à mon poste, je ferme les yeux ; je traverse une improbable forêt de hêtres dans la descente du massif des Trois Becs, je zigzague sur le sentier qui descend, mes pieds s’enfoncent mollement dans le tapis de feuilles mortes, les rayons de lumière incertains filtrent dans la pénombre boisée,  la douceur paisible des boqueteaux majestueux m’irrigue et m’enlace, je suis immobile et silencieux, je suis un hêtre vivant.