Archives mensuelles : mars 2012

Homodistractus

À la dictature de l’instant le monde se range

Sous l’uniforme de la communauté des émotions

Les ondes divertissent plus qu’elles ne dérangent

Privilégiant à l’analyse, au commentaire, l’exposition.

 

Dans ce repli morcelé d’un temps psychotique

Résistons à la tentation totalitaire et mortifère

A la puissance des réseaux électro magnétiques

Aux messages de peur, aux injonctions publicitaires.

 

Allongeons-nous sous le tilleul après le déjeuner

Ecoutons paresseusement les secondes se dilater

Laissons-nous dissoudre dans le silence de nos pensées

Eprouver l’émotion de cet emploi du temps

Caresser par le souffle chaud et la lumière d’été

Enlaçons la terre et son mystère pour un instant.